triskelLe Smatahsmatah

Le service hippomobile

La traction animale

Soucieux de l'environnement et de développement durable, le SMATAH  a fait le choix de recourir au service hippomobile pour mettre en pratique ces nouvelles modalités d'entretien des chemins de halage et de contre halage.
 
La brigade se compose de 3 agents et de 3 chevaux: Vivaldi, Trait breton et de Coquine et Divine, Trait du Nord.
 
 
 
 
 
 
coquine et divine
 

Le fauchage hippomobile

Les travaux de fauchage hippomobile, entrepris à l'aide d'un broyeur thermique halé par l'un des chevaux ont lieu en majorité en contre halage.
Prenant la place d'un tracteur, l'attelage hippomobile favorise le broyage de l'herbe, du bois mort, des ronces et de différentes plantes indigènes. Intervenant sur un site fragilisé, devant être entretenu avec précautions, il en préserve l'infrastructure en limitant le poids roulant, autorise les travaux sur sol humide, sans le marquer par son passage à travers l'apparition d'ornières.
La largeur d'intervention porte sur 2,50 à 3 mètres de largeur de coupe, effectuée en cheminements de type aller-retour qui respectent les cycles naturels de reproduction des végétaux, animaux, ...facilitent l'entretien du chemin de contre halage, sans toucher à la berge et aux sur-largeurs.
Ces interventions favorisent la randonnée pédestre, le passage des VTT ou des joggeurs comme l'accès à la berge pour les pêcheurs.
 
 
 
 

Le débardage

18491705 408748462857495 6670461286880394099 o
 Le débardage, première opération après la coupe qui consiste à transporter les arbres abbatus du lieu de coupe vers le lieu de dépôt ou de décharge provisoire, est apparu rapidement, dans sa version équine, comme une possibilité des plus interessantes. Placé devant la nécessité de recourir à un matériel porte-grume qui ne soit pas un trinqueballe afin de ne pas déstructurer le chemin de halage en trainant les troncs, le service métallerie du SMATAH aidé par le meneur du service hippomobile, ont réalisé en régie le matériel adéquat.
En collaboration avec les autres équipes du SMATAH, les opérations de débardages, ont montré la complémentarité des tâches entre tracteurs et cheval, comme la compatibilité des méthodes de travail.
Les véhicules mécaniques interviennent sur les billes les plus grosses, sur les branchages les plus diffus quand le cheval prend en charge, pour sa part, les bois de 1 à 1,5 tonnes en les débardant vers l'aire de stockage. Le cheval ne se substitue pas au tracteur, celui-ci ne remplace pas celui-là, mais tous les deux agissent de concert de sorte que la mission proposée puisse être menée avec plus d'efficacité et de rapidité, compte tenu des caractéristiques très particulières du travail en bord de canal sur un cheminement touristique.
 
 

La balayeuse

 20171004 133628 compressée
 L'automne venant, les arbres perdent leurs feuilles, les bogues de châtaignes stagnent sur le chemin de halage, leur pourrissement encourage le développement de la bande centrale enherbée, mettant en  cause la sécurité et le confort des usagers à mobilité réduite et des conducteurs de remorques cyclistes. La balayeuse, realisée en interne,  à partir d'un ancien faneur-andaineur, outil agricole naguère utilisé pour remuer le foin, quatre imposants balais sont venus remplacer les dents de fanage. Ils sont mus  par des pignons démultiplicateurs qu'actionne un axe relié aux roues. Il suffit donc de faire avancer le cheval, pour que les balais... balaient.
 
 
 
 

Le transport de matériaux en zone sensible

 
En zone sensible et, car l'accès à certains chantiers sont compliqués voir impossible pour un véhicule,  le SMATAH a recours à la traction animale pour acheminer les matériaux sur place.
 
De nouvelles missions attendent notre service hippomobile...
 
L'accomplissement de ces tâches met en évidence l'indéniable complémentarité des méthodes traditionnelles appuyées sur les moyens modernes de travail avec les pratiques mécanisées contemporaines. Le cheval de travail peut tout à fait trouver sa place en complémentarité du recours au tracteur. L'usage des deux, en même temps, en un même lieu, sur un même chantier l'atteste pleinement.
 

Renseignements

Horaires d'accueil du service administratif :

du lundi au jeudi de 9h à 12h et de 14h à 17h et le vendredi de 14h à 16h

tel 02 98 73 40 31