triskelLes aménagementsamenagements

Vingt mille lieues sous le Canal de Nantes à Brest

Au coeur de l'Observatoire aquatique

En prenant le large sur le bajoyer de l'écluse, l'Observatoire Aquatique constitue, au centre ville de Châteaulin, un lieu unique en Finistère pour la préservation de la biodiversité piscicole et la valorisation de l'action humaine au fil du temps et du courant.

 
Le retour au territoire natal

Cet équipement innovant participe pleinement à l'amélioration de la montaison des poissons migrateurs aux reflets argentés vers leur zone de reproduction, ou de grossissement en rivière. Il permet aussi la découverte du patrimoine naturel des fleuves côtiers bretons tout en fournissant des informations précieuses sur les flux migratoires pour une meilleure gestion de ces ressources si mystérieuses en Bretagne...

Qui sont-ils ? Combien sont-ils ?
Le bassin versant de l'Aulne regroupe six des huits espèces migratirices présentes aujourd'hui en Europe : l'Anguille européenne, le Saumon atlantique, la Truite de mer, la Grande alose, l'Alose feinte ainsi que la Lamproie marine. Ces poissons amphialins sont reconnus comme étant de bons indicateurs du fonctionnement des milieux aquatiques car ils constituent le dernier maillon de la chaîne alimentaire. Ces poissons appelés "grands migrateurs" le sont d'autant plus qu'ils accomplissent une migration entre eaux douces et eaux marines.
 
Pour recueillir les données au niveau du site, deux suivis ou types de contrôles, existent soit au niveau de la passe à poissons ou du couloir d'observation. Ils sont calés sur les phases de vies des différentes espèces.
 
Le suivi vidéo qui fonctionne 24h/24 et 7j/7, permet de collecter des fichiers numériques, ainsi, lors de la lecture de ces derniers, d'identifier et de comptabiliser chaque individu de manière très précise en ayant, également, la possibilité de caractériser leur longueur ou des marques distinctives. Le suivi par piègeage peut être ponctuellement installé au niveau d'un des bassins de la passe à poissons. Les poissons piégés sont alors capturés, comptabilisés, mesurés et peuvent être soit relâchés en amont de l'ouvrage ou servent pour des programmes scientifiques.
 
Il nous appartient de valoriser cet équipement unique en Finistère. Par le biais de partenariats avec les acteurs agissants pour la protection de l'environnement, nous permettons au plus grand nombre: scolaires, touristes, scientifiques, amoureux de la nature... de profiter de cet outil dont la mission première est de favoriser la découverte et la sensibilisation de chacun à un patrimoine fragile.
 
Nouveauté 2017 : Observez les en direct ! 
Depuis le début de l'année 2017, le SMATAH vous offre la possibilité d'accéder directement
à la vitre de comptage grâce à une webcam afin que vous puissiez réaliser vos statistiques... Pour votre information, les Saumons passent préférentiellement vers 8h et 18h, les Aloses entre 16h et 20h et les Lamproies marines vers 2h.... Mais attention chacun remonte à sa saison.
 
 
Un des derniers passages à la vitre (1 perche) :
 
image17-10-05 17-44-40-13
 
 
Depuis 1999, la station de comptage de Châteaulin, permet le suivi annuel et pluriannuel des remontées de plusieurs espèces de poissons emblématiques de la vallée de l'Aulne.
 
 
Prenez connaissance du bilan annuel 2014

Quelques vidéos consacrées à l'Observatoire:

 

 
  
 
 
 
Découvrez la  Bricole    qui lui est consacrée.
 
 Reportage de la radio Evasion sur l'Observatoire Aquatique
 
L'Observatoire Aquatique un organe vital pour le suivi des grands migrateurs de l'Aulne
 

Renseignements

Horaires d'accueil du service administratif :

du lundi au jeudi de 9h à 12h et de 14h à 17h et le vendredi de 14h à 16h

tel 02 98 73 40 31